top of page

Esta página ha sido traducida automáticamente y puede contener errores. Gracias por su comprensión.

"Un vin qui rend fou"

Le quotidien "Quotidiano del Piave" était venu faire un reportage vidéo sur la grande soirée de projection dégustation de Vitis prohibita - Documentaire au Château Castelbrando, Vénétie - Italie.


Traduction de l'article ci-dessous.


Vidéo en Italien :


"Un retour au passé et un regard vers l'avenir : c'est dans ce but que le 11 septembre dernier, Castelbrando di Cison di Valmarino a accueilli la Confrérie du Clinto pour une projection sans précédent.


La confrérie, qui compte environ 300 membres répartis dans toute la Vénétie et au-delà, a organisé une projection en avant-première pour l'Italie de "Vitis prohibita - le retour des vignes résistantes", un film tourné aux États-Unis, en France, en Italie dans la région du Piave, en Autriche et en Roumanie.


"Ce film a été créé pour protéger et sauvegarder cette vigne, qui était en train de disparaître, alors qu'ici, dans le Quartier del Piave, on la trouve un peu partout", commente Franco Zambon, président de l'association.


Clinto a une histoire particulière et Franco explique que la fabrication du vin est interdite partout sauf en Autriche et en Roumanie.


Stéphan Balay est le réalisateur du film : "Quand j'étais enfant, je voyais toujours une bouteille de Clinto sur la table de la maison et c'était étrange parce qu'en France, on disait que c'était mauvais pour la santé, que ça rendait fou, et j'ai voulu enquêter sur la question pour comprendre pourquoi c'était même considéré comme dangereux.

Je me suis rendu compte que le problème n'était pas seulement français mais européen", poursuit-il, "le but de la conférence est donc de faire connaître ce vin par le biais d'un film documentaire qui pourrait faire rire au début, mais qui finira par expliquer la viticulture du futur.


Luca Buffon, responsable régional des petites productions locales, a également commenté : "Nous pouvons dire qu'en plus des 12 autres types déjà inclus parmi les Ppl (petites productions locales), nous faisons des démarches pour inclure le Clinto, dont nous savons qu'il est reconnu comme l'un des produits typiques de la Vénétie.

La présentation des produits est importante et doit faire l'objet d'une promotion adéquate, comme le confirme Antonio Panizzolo, membre du conseil d'administration de la confrérie du Clinto : "Afin de sauvegarder la vigne, nous voulons la promouvoir de manière transversale, par exemple à travers le "Sugoli", un dessert à base de moût de Clinto très populaire dans les régions de Padoue et de Vicence, mais on le retrouve également dans les plats braisés, les rôtis ou les desserts comme la pinza et d'autres produits typiques de la Vénétie.


Franco Zambon rappelle que Clinto a une histoire ancrée dans la tradition rurale et anticipe la façon dont elle pourrait être transformée à l'avenir : en effet, les experts du secteur parlent de PVI, des vignes qui ne nécessitent pas de traitement et qui pourraient enfin renouveler l'histoire de ce vin".


(Photo et vidéo : Qdpnews.it © droits réservé)


[traduction automatique]

Comments


bottom of page