top of page

This page has been automatically translated and may contain errors. Thank you for your understanding.

MÊME FILM, NOUVEAU TITRE

Bon Voyage Vitis devient L’ODYSSÉE DES VINS INTERDITS - exil et renaissance des cépages américains




En regardant Vitis prohibita en France en 2019, j'ai été subjuguée par la beauté naturelle et le drame social de l’histoire des vignes américaines en Europe.


En luttant contre le phylloxéra avec leurs racines et en fournissant du vin à des populations isolées avec leurs raisins, ces vignes ne sont pas en vacances - elles font un travail.


Le film m'a laissée songeuse. Qu'est-il arrivé à ces mêmes cépages en Amérique ? La réponse courte est qu'ils ont disparu. Alors je me suis donnée pour mission de les retrouver.


J'avais commencé à réaliser un film de voyage optimiste sur la quête de ces vignes vagabondes à travers l'océan. « Bon Voyage Vitis » était le reflet de cette idée.


Cependant, les facteurs socio-économiques qui ont proscrit ces raisins chez nous et à l'étranger ne se prêtent guère à la réalisation d'un simple documentaire de voyage.


Le fait que la vente d'un vin d'Isabella puisse être à l'origine d'une condamnation, aux États-Unis dans le passé et en Europe aujourd'hui, donne à réfléchir.


Le mot "bon voyage" ne s'applique plus à ce qui est devenu pour moi une odyssée passionnante de découverte qui s'étend sur deux siècles et trois continents.


L'exil conduit à chercher de nouveaux foyers et le foyer se trouve là où les gens vous aiment.

Dans notre film, vous le découvrirez à travers les vignes.


Lucie Morton

Comments


bottom of page